Skip Ribbon Commands
Skip to main content
Related Materials
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

 Robots and Automobiles: Ford Takes Part in Canada’s Robotics Symposium

DATE: Will be calculated from "Release Start Date" field.

​OAKVILLE - Dianne Craig, president and CEO, Ford of Canada, recently gave the closing address at the 3rd Annual Robotics Symposium recently. She spoke to an audience of 200 students from Grades 1 – 12 about Ford’s use of robotics and virtual reality in designing, developing and testing Ford vehicles in the manufacturing process, and the impact of robotics in job creation and the global marketplace.

This year, the symposium took place in Oakville, Ontario, home of the Ford Oakville Assembly Complex and Ford of Canada’s head office, at St. Mildred’s-Lightbourn School. The host of the event, FIRST Robotics, is an international organization designed to inspire students of all ages to become science and technology leaders. By using mentorship programs with teachers and industry professionals, along with fun competitions and scholarship programs, FIRST Robotics aims to inspire innovation and creativity in the field of robotics and technology.

FIRST Robotics features a variety of categories in which students can participate, including the Junior FIRST Lego League (ages six-nine), FIRST Lego League (ages nine-14), FIRST Tech Challenge (ages 14-18), and the FIRST Robotics Competition, also for high school aged students. All of the categories feature participants taking part in real-world type challenges to push their minds innovatively in the field of science, and inspire future career and education choices. St. Mildred’s-Lightbourn School’s own FIRST Robotics Competition team, SWAT 771, were secondary hosts of the symposium.

“Robotics plays an important and growing role in Canadian manufacturing, specifically in the automotive industry,” said Craig. “Our automotive industry is helping to make Canada a leader in science and technology, and creating jobs for future graduates, all of which are building blocks for a growing economy. At Ford, right here in Oakville, we are designing and using some of the world’s most innovative automotive manufacturing processes, and it’s exciting to have the opportunity to inspire Canada’s future generation of science and technology leaders.”

Craig spoke to students about the impact robotics, and the role that scientific, technological and manufacturing innovation plays in the economy. The focus was on the technologies and processes used by Ford to design and manufacture vehicles, with a specific look at the Ford Oakville Assembly Complex. With popular Ford and Lincoln models such as Ford Edge, Flex, Lincoln MKX and MKT built in Oakville, the address examined how processes such as flexible manufacturing assist Ford in efficiently delivering the products customers want.
Ford’s use of innovative technologies has helped to move the company forward as a leader in both the Canadian and global marketplace. By utilizing some of the most advanced robotics and engineering practices, Ford of Canada continues to be able to deliver the best-possible products to consumers, and in turn, help to move Canada’s economy forward.

 Robots et Automobiles – Ford Participe au Symposium de Robotique du Canada

By Kerri Stoakley

​OAKVILLE - Dianne Craig, présidente et chef de la direction de Ford Canada, a prononcé le discours de clôture du 3e symposium annuel de robotique qui a eu lieu récemment. Elle s'est adressé à un public composé de 200 élèves de la 1re à la 12e année au sujet de l'utilisation par Ford de la robotique et de la réalité virtuelle dans la conception, l'élaboration et l'essai des véhicules Ford au cours du processus de fabrication, et des répercussions de la robotique sur la création d'emplois et le marché mondial.

Cette année, le symposium a eu lieu à Oakville, en Ontario, où se trouvent le Complexe de montage Ford d'Oakville et le siège social de Ford Canada, à l'école St. Mildred’s-Lightbourn. FIRST Robotics, organisateur de l'événement, est un organisme international conçu pour donner le goût aux élèves de tout âge de devenir des chefs de file en sciences et technologie. Grâce à des programmes de mentorat par des enseignants et des professionnels de l'industrie, et par l'organisation de compétitions amusantes et la mise en place de programmes de bourses, FIRST Robotics cherche à encourager l'innovation et la créativité dans le domaine de la robotique et de la technologie.

FIRST Robotics propose plusieurs catégories de compétitions auxquelles peuvent participer les élèves, notamment la Junior FIRST Lego League (de 6 à 9 ans), la FIRST Lego League (de 9 à 14 ans), le FIRST Tech Challenge (de 14 à 18 ans) et la FIRST Robotics Competition, également destinée à des élèves du secondaire. Dans toutes les catégories, les participants s'inscrivent à des défis semblables à ceux du monde réel pour se creuser les méninges de manière novatrice dans le domaine des sciences, et motiver des choix de carrière et d'éducation à venir. L'équipe de la compétition FIRST Robotics de la St. Mildred’s-Lightbourn School elle­même, SWAT 771, était l'organisatrice du niveau secondaire du symposium.

Selon Dianne Craig, présidente et chef de la direction de Ford Canada, « [l]a robotique joue un rôle de plus en plus important dans la fabrication canadienne, en particulier dans l'industrie automobile. Notre industrie automobile permet de faire du Canada un chef de file en sciences et technologie, et de créer des emplois pour les futurs diplômés, qui constituent tous les éléments de base d'une économie croissante. Chez Ford, ici même à Oakville, nous concevons et utilisons certains des processus de construction automobile les plus novateurs au monde, et il est très intéressant de pouvoir être une source d'inspiration pour la future génération de chefs de file canadiens en sciences et technologie. » [Traduction]

Mme Craig a parlé aux élèves des répercussions de la robotique, et du rôle que joue l'innovation dans les domaines des sciences, de la technologie et de la fabrication dans l'économie. Elle s'est concentrée sur les technologies et les processus utilisés par Ford pour concevoir et fabriquer les véhicules, en se penchant plus particulièrement sur le Complexe de montage Ford d'Oakville. Les modèles populaires Ford et Lincoln, comme le Edge, le Flex, le MKX et le MKT étant construits à Oakville, le discours a porté sur la manière dont des processus comme la « fabrication souple » et l'utilisation du robot RUTH (Robotized Unit for Tactility and Haptics [module robotisé responsable de la tactilité et de l'haptique]) permettent à Ford de fournir de manière efficace les produits que recherchent les consommateurs.

L'utilisation par Ford de technologies aussi novatrices a permis à l'entreprise d'aller de l'avant, tant sur le marché canadien que sur le marché mondial. Grâce à l'utilisation de certaines des pratiques de robotique et de génie les plus perfectionnées, Ford Canada reste en mesure d'offrir les meilleurs produits possible aux consommateurs, ce qui permet de faire progresser l'économie canadienne.

Yes
Yes
Yes
11/19/2012 6:15 AM