Skip Ribbon Commands
Skip to main content

 Investment Gives Oakville Assembly a Bright Future

DATE: Will be calculated from "Release Start Date" field.

​OAKVILLE, ON - Ford, Canada’s top-selling automaker, is investing C$700 million at its Oakville Assembly plant, solidifying Ford’s commitment to Canadian manufacturing and securing 2,800 jobs.

Joe Hinrichs, president of the Americas, Ford Motor Company, delivered the good news at an event which took place at the plant earlier today. The news was met with a rousing round of applause from all those in attendance including Oakville Assembly employees, retirees, Ford executives; Jerry Dias, national president of Unifor, along with other members of the union management; as well as guests from both the federal and provincial governments.

“This investment is helping us find much needed capacity for global products and securing jobs, and it is positioning Oakville as one of the most competitive and important facilities in the Ford system,” said Hinrichs, president of The Americas.  “Global fuel-efficient products, built in a state-of-the-art facility, by a great workforce are a win for everyone today.”

When the retooling is done, Ford will be bringing new global models to the plant, helping to meet demand in North America and around the world by producing vehicles with best-in-class quality, fuel efficiency, smart design and value.

The move to flexible global manufacturing allows Ford to get vehicles to consumers faster than ever before because it enables Ford to shift production based on consumer demand more quickly and efficiently. If consumers today suddenly shift their buying habits, Ford can seamlessly change the production mix and increase production of the more popular vehicle.

Adding to the good news, The Honourable James Moore, Minister of Industry, was on hand to announce that the Government of Canada will be investing approximately C$71 million in Oakville Assembly.

The Government of Ontario will also be providing a grant of approximately C$71 million, news shared by The Honourable Kathleen Wynne, Premier of Ontario.

This news is the culmination of months of discussions and collaboration. With the support of its union partners, plus both levels of government, Ford was able to make the announcement it did today.

“Ford’s investment demonstrates Canada can be competitive in the global market through strategic partnerships,” said Dianne Craig, president and CEO, Ford of Canada. “Working closely with government and labour, we have secured a bright future for our employees at Oakville Assembly.”

The auto industry is a key driver of the Canadian economy, and continues to be Canada’s top manufacturing export.  Countries around the world recognize that investments in automotive manufacturing drive significant economic benefits, and it is estimated that in Canada every auto job generates 10 supporting jobs.

Looking back over the last decade, Ford has invested more than C$2 billion in Canada.

Work on the transformation at Oakville Assembly is already underway, and is expected to be completed by fall 2014.
“This is an incredible year for Oakville Assembly,” said Will Cowell, plant manager, Oakville Assembly. “We are celebrating the plant’s 60th anniversary, and we passed the
one-million mark in Ford Edge production. We look forward to continuing to celebrate many more milestones and to building quality vehicles with passion and excellence for years to come.”
Oakville Assembly manufactures the Ford Edge, Ford Flex, Lincoln MKX and Lincoln MKT.

 Un investissement qui assure un brillant avenir à l'usine de montage d'Oakville

By  

​OAKVILLE, Ontario - Ford, le constructeur automobile en tête des ventes au Canada, investit 700 millions $CAD à son usine de montage d'Oakville, renforçant l'engagement de Ford envers la fabrication canadienne et assurant 2 800 emplois.

Joe Hinrichs, président des Amériques, Ford Motor Company, a annoncé la bonne nouvelle lors d'un événement qui a eu lieu à l'usine plus tôt aujourd'hui. La bonne nouvelle a été accueillie sous les applaudissements de tous les participants, y compris les employés de l'usine de montage d'Oakville, des retraités, des membres de la haute direction de Ford, Jerry Dias, président national de Unifor, ainsi que d'autres membres de la direction du syndicat, en plus des représentants des gouvernements fédéral et provincial.

« Cet investissement nous aide à assurer la capacité grandement nécessaire pour les produits mondiaux et assurer des emplois. Oakville sera positionnée comme l'une des plus importantes et des plus concurrentielles installations dans le réseau Ford », a révélé Joe Hinrinch, président des Amériques.  « Des produits mondiaux éconergiques, construits dans des installations à la fine pointe de la technologie, par une main-d'oeuvre hors pair, sont à l'avantage de tous et chacun aujourd'hui. »

Lorsque les procédures de réoutillage seront exécutées, Ford apportera de nouveaux modèles mondiaux à l'usine, ce qui contribuera à satisfaire la demande en Amérique du Nord et à l'échelle mondiale grâce à la production de véhicules offrant une qualité, une économie de carburant, une conception et un rapport équipements-prix en tête de la catégorie.

Le virement vers une fabrication mondiale flexible permet à Ford d'offrir des véhicules aux clients plus rapidement que jamais. Ford peut donc changer la production en fonction de la demande des clients, et ce, plus rapidement et plus efficacement.  Si les clients d'aujourd'hui changent soudainement leurs habitudes d'achat, Ford peut sans problèmes modifier la composition de la production et accroître la production du véhicule plus populaire.

Et qui plus est, l'Honorable James Moore, ministre de l'Industrie, était sur place pour annoncer que le gouvernement du Canada investira environ 71 millions $CAD à l'usine de montage d'Oakville.

Le gouvernement de l'Ontario accordera aussi une subvention d'environ 71 millions $CAD, annonce qui a été faite par l'Honorable Kathleen Wynne, première ministre de l'Ontario.

Cette nouvelle est l'aboutissement de plusieurs mois de discussion et de collaboration. Grâce à l'appui de ses partenaires du syndicat, et des deux niveaux de gouvernement, Ford a pu faire l'annonce qu'elle a faite aujourd'hui.

« L'investissement de Ford démontre que le Canada peut être concurrentiel sur le marché mondial grâce à des partenariats stratégiques », a déclaré Dianne Craig, présidente et chef de la direction, Ford Canada. « En travaillant étroitement avec le gouvernement et le syndicat, nous avons assuré un avenir prometteur à nos employés de l'usine de montage d'Oakville.

L'industrie automobile est un élément clé de l'économie canadienne et demeure au premier rang au plan de l'exportation canadienne de produits manufacturés.  Plusieurs pays de par le monde reconnaissent que les investissements faits dans le secteur de la fabrication automobile constituent des avantages économiques de taille. Il est estimé que chaque emploi du secteur automobile canadien génère 10 emplois de soutien.

En rétrospective, Ford a investi plus de 1 milliard $ CAD au cours de la dernière décennie au Canada.

Les travaux de transformation de l'usine de montage d'Oakville sont déjà entamés et devraient être achevés d'ici l'automne 2014.

« C'est une année extraordinaire pour l'usine de montage d'Oakville », a révélé Will Cowell, directeur d'usine, complexe de montage d'Oakville. « Nous célébrons le 60e anniversaire de l'usine et nous avons dépassé le jalon du million de véhicules pour la production du Ford Edge.  Nous regardons de l'avant et nous entendons célébrer de nombreux autres jalons importants et construire des véhicules de qualité avec passion et excellence pendant des années et des années à venir. »

L'usine d'Oakville construit les Ford Edge, Ford Flex, Lincoln MKX et Lincoln MKT.

 
 
 
 
 
Yes
Yes
Yes
9/19/2013 3:45 PM