Skip Ribbon Commands
Skip to main content
Related Materials
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

 Ford of Canada President and CEO Shares Experience, Inspiration at Conference

DATE: Will be calculated from "Release Start Date" field.

​TORONTO - There were strong themes woven through the panel discussion titled Voices of Experience: Women Leaders Speak Out, part of the Leadership Matters 2012 conference that took place recently in Toronto, Ontario.  Among them was the importance of strong leadership, how being passionate and leading from the heart is key to success and the significance of encouraging role models.  One of the five voices creating this rich tapestry of knowledge was Dianne Craig, president and CEO, Ford of Canada.

“The sharing of knowledge is one of the most important things that we can do,” said Craig.  “From the boardroom, to the conference floor, to the classroom, the more we talk about our successes and our challenges, the stronger we all become.”

Joining Craig on the panel was the Honourable Eva Aariak, Premier, Government of Nunavut; Bonnie Brooks, president and CEO, The Bay and Elaine Campbell, president and CEO, AstraZeneca Canada, Inc.  It was moderated by Amanda Lang, senior business correspondent, CBC News and co-host of The Lang & O’Leary Exchange.

It was a lively and engaging session which discussed everything from diversity, to formal vs. informal mentoring, and if young people are prepared adequately for the challenges that lie ahead of them. What was also fascinating, and added another layer of depth to the event, was that each participant brought into the discussion a very different point of view stemming from their background, individual experiences and even physical location.

Aariak spoke about her traditional Inuit childhood and how that’s shaped her approach to the challenges she faces as the first female Premier of Nunavut.  Being passionate about what she does is central to achievement for Brooks, but she discussed how it can take a lifetime for your head and your heart to be in synch professionally.  As a fourth generation engineer, Campbell described how her success stems from wanting the jobs that no one else wanted.  Craig rounded out the panel by discussing mentorship, the importance of listening to and learning from feedback, and that conviction in what you want in life (both personally and professionally) is key to success.

“I’m humbled by the opportunities I’ve earned in my career to grow as a professional and as an executive,” said Craig.  “I’ve discovered how to negotiate the bumps in the road, to learn from the challenges and to celebrate the successes.  Whenever I get the opportunity to inspire others, I jump at the chance.”

 

 Voices of Experience: Women Leaders Speak Out

By Kerri Stoakley

​TORONTO - Des thèmes intenses ont ponctué les discussions entre experts du panel intitulé Voices of Experience: Women Leaders Speak Out organisé dans le cadre de la conférence Leadership Matters 2012 qui s’est tenue récemment à Toronto, Ontario.  De ces thèmes on retiendra l’importance d’un solide leadership, qu’être passionné pour ce qu’on fait et diriger avec son cœur sont des éléments essentiels à la réussite et qu’il faut encourager les modèles à émuler.  Une des cinq voix qui ont contribué à créer cette trame riche en savoir est celle de Dianne Craig, présidente et chef de la direction de Ford du Canada.

« Partager nos connaissances est l’un des gestes les plus importants que nous puissions poser affirme Dianne Craig.  De la salle du conseil à la salle de conférence à la salle de classe, plus nous parlons de nos réussites et de nos défis, plus nous en ressortons tous renforcés ».
Dianne Craig partageait le panel avec l’honorable Eva Aariak, première ministre du gouvernement du Nunavut; Bonnie Brooks, présidente et chef de la direction de La Baie et Elaine Campbell, présidente et chef de la direction d’AstraZeneca Canada Inc.  Le panel était présidé par Amanda Lang, première correspondante d’affaires, CBC News et co-présentatrice de l’émission The Lang & O’Leary Exchange.

La séance était animée et conviviale et les discussions portaient sur divers sujets allant de la diversité, au mentorat structuré et non structuré et à savoir si nous préparons suffisamment nos jeunes aux défis qui les attendent. Ce qui était aussi fascinant et qui a donné une dimension plus profonde à la discussion c’est que les participantes ont contribué un point de vue très différent à la discussion selon leurs antécédents, leurs expériences personnelles et même le lieu où elles se situent.

L’honorable Eva Aariak a parlé de son enfance passée dans la tradition inuit et comment cela a façonné sa manière d’aborder les défis auxquels elle fait face en tant que première femme à occuper le poste de premier ministre du Nunavut. Être passionnée pour ce qu’elle fait est au cœur des accomplissements de Bonnie Brooks, mais ce dont elle a parlé c’est de l’éternité que cela prend avant que votre tête et votre cœur soient professionnellement en harmonie. Ingénieure de quatrième génération Elaine Campbell a décrit comment elle a réussi en voulant les emplois que personne ne voulaient.  Bouclant le panel Dianne Craig a parlé du mentorat, de l’importance d’écouter les observations des autres et d’en tirer les leçons qui s’imposent, et de savoir ce qu’on veut dans la vie (sur le plan personnel autant que professionnel) si l’on veut réussir.

« Les occasions que j’ai eues dans ma carrière afin de progresser en tant que professionnelle et dirigeante ont été pour moi une leçon d’humilité, reconnaît Dianne Craig.  J’ai découvert comment surmonter les obstacles qui jonchaient mon parcours afin de tirer les bons enseignements des difficultés et de célébrer les réussites. Chaque fois que l’occasion m’est donnée d’inspirer les autres, je la saisis ».

Yes
Yes
Yes
7/5/2012 6:00 AM