Skip Ribbon Commands
Skip to main content
​The Oakville Assembly plant now sends zero waste to landfill, an achievement that makes Ford Motor Company landfill free at all its manufacturing facilities in Canada. Oakville Assembly is the first Ford assembly plant in North America to achieve this environmental designation. In 2013, close to 2,000 metric tonnes of cardboard, plastic, wood and paper were recycled.
News Bites
• Oakville Assembly plant achieves zero waste-to-landfill status giving Ford Motor Company the distinction of becoming landfill-free in all manufacturing facilities in Canada.

• Oakville Assembly plant’s success will help Ford achieve its target of reducing global waste-to-landfill by 40 per cent per vehicle produced from 2011 to 2016; Ford has already reduced global per vehicle waste-to-landfill by 40 per cent from 2007 to 2011. 

• Reducing waste is part of Ford Motor Company’s strategy to build global-leading manufacturing operations.
Related Materials

 Ford Goes “Landfill-Free” in Canada

DATE: Will be calculated from "Release Start Date" field.

DEARBORN, Mich., – The Oakville Assembly plant now sends no operational waste-to-landfill, an achievement that gives Ford Motor Company the distinction of becoming landfill-free at all its manufacturing facilities in Canada. Oakville Assembly is the first Ford assembly plant in North America to achieve this environmental designation. 

“Ford is very proud that all its Canadian manufacturing facilities are sending zero waste to landfill,” said Joe Hinrichs, president of the Americas. “We are expanding our manufacturing footprint in Oakville while decreasing our environmental footprint.”

The Essex Engine Plant received landfill-free status in 2012 and Windsor Engine Plant in 2013. A total of 21 Ford facilities around the globe maintain zero waste-to-landfill status.  By Ford’s stringent definition this means that those facilities do not send any operational waste to a landfill.

“Reducing waste is a crucial part of our strategy toward building a world-class manufacturing system,” said Anthony Hoskins, director of manufacturing. “We are leveraging the power of our Ford Production System by applying standard waste reduction processes across our facilities.” 

In 2013, Oakville Assembly recycled close to 2,000 metric tonnes of wood, cardboard, paper and plastic, saving more than 5,000 cubic metres of landfill space and more than 32 million litres of water. This represents enough landfill space to fulfill the municipal waste disposal needs for a community of more than 5,500 people for one year. The plant even sends its wastewater treatment plant sludge to a power generation company, where it is converted into energy for use back in the community.


“Zero waste-to-landfill is made possible through the support of our entire team and a deep commitment to sustainability throughout our plant,” said Will Cowell, Oakville Assembly plant manager.  “Many years of process improvement to reduce, reuse and recycle in every way led to this achievement and we’re just as committed to continuing on this path with the same rigor that brought us here.”

Oakville Assembly plant’s success will help Ford achieve its target of reducing global waste to landfill by 40 percent per vehicle produced from 2011 to 2016. Ford has already reduced global per vehicle waste to landfill by 40 per cent from 2007 to 2011.

Oakville Assembly is Ford’s largest manufacturing plant in Canada standing at close to 5.5 million square feet on 487 acres. Oakville Assembly manufactures the Ford Edge, Ford Flex, Lincoln MKX and the Lincoln MKT. In 2013, Ford announced a $700 million investment to transform Oakville Assembly into an advanced global manufacturing facility. The plant will manufacture the all-new 2015 global Edge and ship it to more than 60 countries.


 

 Ford n'a plus recours aux sites d'enfouissement au Canada

By  

 L'usine de montage d'Oakville ne produit désormais plus de déchets destinés à des sites d'enfouissement, ce qui permet à la Ford Motor Company de se démarquer en devenant une entreprise n'utilisant aucun site d'enfouissement pour ses installations de production à l'échelle du Canada.

 Le succès connu de l'usine de montage d'Oakville aidera Ford à atteindre son objectif de réduction mondiale des déchets destinés à des sites d'enfouissement de 40 % par véhicule produit de 2011 à 2016; Ford a déjà réduit le volume de déchets destinés à des sites d'enfouissement par véhicule de 40 % à l'échelle mondiale de 2007 à 2011.

 La réduction des déchets fait partie intégrante de la stratégie de la Ford Motor Company, qui vise à déployer des activités de fabrication de renommée mondiale.

DEARBORN, Michigan,  – L'usine de montage d'Oakville n'envoie désormais plus de déchets opérationnels à des sites d'enfouissement, ce qui permet à la Ford Motor Company de se démarquer en devenant une entreprise n'utilisant aucun site d'enfouissement pour l'ensemble de ses installations de production au Canada. L'usine de montage d'Oakville est la première usine de montage Ford en Amérique du Nord à obtenir cette distinction environnementale.

« La société Ford est très fière du fait que toutes ses installations de production canadiennes n'envoient aucun déchet à des sites d'enfouissement », a affirmé Joe Hinrichs, président de Ford Amérique. « Notre usine de fabrication à Oakville est en pleine expansion et nous procédons simultanément à la diminution de notre empreinte écologique. »

L'usine de montage de moteurs d'Essex a décroché un titre d'usine n'utilisant aucun site d'enfouissement en 2012, et l'usine de moteurs de Windsor a fait de même en 2013. Un total de 21 installations Ford partout dans le monde a continué de maintenir à zéro les déchets destinés à des sites d'enfouissement. Selon la définition stricte de Ford, cela signifie que ces installations n'ont envoyé absolument aucun déchet opérationnel à un site d'enfouissement.« La réduction des déchets représente une partie essentielle de notre stratégie visant l'établissement d'un système de fabrication de classe mondiale », a affirmé Anthony Hoskins, directeur de la fabrication. « Nous tirons profit de la puissance de notre système de production Ford en appliquant des processus standard de réduction des déchets à l'échelle de nos installations. »

En 2013, l'usine d'Oakville a recyclé près de 2 000 tonnes métriques de bois, de carton, de papier et de plastique, ce qui a permis d'économiser plus de 5 000 mètres cubes d'espace de site d'enfouissement et plus de 32 millions de litres d'eau. Il s'agit de suffisamment d'espace de site d'enfouissement pour répondre aux besoins municipaux en matière de dépôt de déchets d'une communauté de plus de 5 500 personnes pendant un an. L'usine envoie même la boue de station d'épuration à une entreprise de production d'énergie électrique, où elle est transformée en énergie aux fins de réutilisation dans la communauté.

« Le fait de n'envoyer aucun déchet à des sites d'enfouissement a été rendu possible grâce à l'appui de toute notre équipe et grâce à un engagement profond envers la durabilité à l'échelle de notre usine », a indiqué Will Cowell, directeur de l'usine de montage d'Oakville. « De nombreuses années d'amélioration du processus visant à réduire, à réutiliser et à recycler de toutes les façons possibles ont entraîné cette réalisation, et nous sommes tout aussi motivés à continuer sur cette voie, avec la même rigueur qui nous a permis d'atteindre cet objectif. »

Le succès connu à l'usine de montage d'Oakville aidera Ford à atteindre son objectif de réduction des déchets destinés à des sites d'enfouissement de 40 % à l'échelle mondiale par véhicule produit de 2011 à 2016. Ford a déjà réduit ses déchets destinés à des sites d'enfouissement par véhicule de 40 % à l'échelle mondiale de 2007 à 2011.

L'usine de montage d'Oakville est la plus grande usine de fabrication de Ford au Canada; elle fait près de 5,5 millions de pieds carrés et sa superficie est de 487 acres. L'usine de montage d'Oakville fabrique des véhicules Ford Edge, Ford Flex, Lincoln MKX et Lincoln MKT. En 2013, Ford a annoncé un investissement de 700 millions de dollars visant la transformation de l'usine d'Oakville en une installation de production mondiale de pointe. L'usine produira le tout nouveau Edge 2015 mondial et expédiera celui-ci à plus de 60 pays.
No
Yes
Yes
Yes
9/4/2014 12:00 AM