Skip Ribbon Commands
Skip to main content
Related Materials
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

 Ford Engineer Says Sustainability is the Future of Auto Business

DATE: Will be calculated from "Release Start Date" field.

​OAKVILLE - Cars, gadgets and exciting technology are a winning combination for any student of engineering. Students in the University of Manitoba’s Automotive Engineering program got the chance to hear about exactly that from Gil Portalatin, Ford Motor Company’s chief program engineer, when he came present on Ford’s sustainability and electrification strategy at the university on Oct. 2, 2013.

Portalatin spoke to a group of 80 people at the university, comprised of students, faculty and members of the industry, giving them his personal insight on what it’s like to be leading the areas of electrification and sustainability in the automotive industry.

“It’s important that I’m here speaking to the next generation of engineers. I’m passionate about developing future talent and Ford vehicles,” said Portalatin. “I know personally that when you enter this field there is something in you that draws you to keep learning, innovating and creating.”

Students also got some insight into the Ford’s efforts in fuel-efficiency, including Portalatin’s industry-leading work on hybrid, plug-in hybrid and electric vehicle systems. Portalatin discussed at length Ford’s electrified lineup and the differences between the powertrains. He also spoke about the company’s use of sustainable materials like recycled plastic bottles, jeans and soybeans inside the vehicles, as well as sustainable and environmentally responsible manufacturing practices.  

 

“Our students are thrilled to have the chance to learn firsthand from one of the world leaders in electrification,” said Ed Hohenberg, P.Eng., engineer-in-residence at the University of Manitoba’s  Faculty of Engineering. “We are excited to deepen our relationship with Ford. It’s the kind of event that raises the bar for our students and gives them real world insight into the kinds of jobs they’ll be doing.”

Portalatin is the second Ford executive to have visited the University of Manitoba campus in the last three years. One of the highlights of his visit was to see how the students are progressing with their own experimental vehicles. The University of Manitoba chapter of the Society of Automotive Engineers (UMSAE), the second largest in North America, has four teams - Aero Design, Baja, Formula Electric and Formula - each of which designs and builds a unique vehicle. The organization gives students a fast-paced, hands-on experience in conquering design and manufacturing challenges.

“The future of automotive engineering is in student groups like this one,” said Portalatin. “The University of Manitoba’s Faculty of Engineering is heading in the right direction by teaching its students the importance of sustainability.”

 

 Un ingénieur en chef de Ford estime que le développement durable représente l'avenir de l'industrie automobile

By  

​OAKVILLE - Pour tout futur ingénieur, les voitures, les accessoires et la technologie innovatrice constituent des sujets passionnants. Les étudiants du programme d'ingénierie automobile de l'Université du Manitoba ont eu l'occasion d'écouter Gil Portalatin, ingénieur en chef des programmes à la Ford Motor Company, sur ces sujets passionnants. M. Portalatin a discuté de la stratégie Ford en matière de développement durable et d'électrification de ses véhicules lors de sa visite le 2 octobre dernier. 

Il a pris la parole devant un groupe d'environ 80 personnes à l'université, notamment des étudiants, des professeurs et des membres de l'industrie. Il a fourni son point de vue sur le rôle important de Ford comme chef de file dans les domaines de l'électrification et du développement durable dans le secteur automobile.

« Je trouve important de m'adresser aux futurs ingénieurs. Pour moi, il est essentiel de préparer la relève et de continuer à développer les véhicules Ford » a dit M. Portalatin.  Il a ajouté « de par mon expérience personnelle, je sais que dans ce domaine vous êtes poussé à continuer d'apprendre, d'innover et de créer. »

Les étudiants en ont aussi appris davantage sur les efforts de Ford en matière d'efficacité énergétique et notamment sur les travaux d'avant-garde de M. Portalatin sur les véhicules hybrides, hybrides rechargeables et électriques. Cet ingénieur a aussi discuté en détail des modèles électriques ainsi que des différences entre les groupes motopropulseurs de Ford. Le conférencier a également parlé du recours aux matériaux durables par la Compagnie et notamment des bouteilles de plastique recyclées, des jeans et des fèves de soya dans les véhicules, tout comme des pratiques de fabrication durables et respectueuses de l'environnement.   

« Nos étudiants ont la chance d'avoir accès à des informations de première main de l'un des chefs de file mondiaux en électrification » a dit Ed Hohenberg, ingénieur en résidence à la Faculté d'ingénierie de l'Université du Manitoba. « Nous sommes très heureux d'avoir des rapports étroits avec Ford. Ce genre de présentation hausse la barre pour nos étudiants et leur fournit un aperçu concret de la carrière qui les attend » a-t-il ajouté.

M. Portalatin est le deuxième cadre de Ford à visiter l'Université du Manitoba depuis trois ans. L'un des volets de sa visite visait à évaluer les progrès accomplis par les étudiants avec leur propre prototype de véhicule. Le section de la Society of Automotive Engineers de l'Université du Manitoba (UMSAE), la deuxième plus importante en Amérique du Nord, possède quatre équipes - Aero Design, Baja, Formula Electric et Formula - et chacune conçoit et fabrique un véhicule unique en son genre. L'organisme permet aux étudiants d'acquérir rapidement une expérience pratique pour surmonter les défis liés à la conception et à la fabrication des véhicules.

« L'avenir de l'ingénierie automobile passe par des étudiants comme ceux-ci, a fait valoir M. Portalatin.  La Faculté d'ingénierie de l'Université du Manitoba est sur la bonne voie en faisant valoir à ses étudiants l'importance du développement durable. »

 
 
Yes
Yes
Yes
10/15/2013 6:00 AM